Livres gratuits "Qui suis-je?" Staline pdf

Livres gratuits "Qui suis-je?" Staline pdf

"Qui suis-je?" Staline

  • ISBN: 2867144078
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.2/5 (Votes: 3481)
  • Broché: 128 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

Confidence de Staline à Kamenev et Dzerjinski: "Le plus grand plaisir consiste à guetter un ennemi, à tout préparer, à se venger, puis à aller dormir." Staline (1878-1953) ne participa jamais en personne à des tueries ou à des tortures ordonnées par lui, mais l'aspect vindicatif, le mépris de la vie humaine - pouvant aller jusqu'à une forme de sadisme - du " phare de l'humanité ", encensé durant un quart de siècle, est ce qui en subsiste pour l'essentiel au XXIe siècle. S'il n'avait été qu'un sectaire aux tendances de psychopathe, Staline n'aurait pas atteint les sommets. Lénine s'était déjà mépris sur les capacités de son subalterne, tout comme Trotski, qui estimait se heurter à un bureaucrate inculte. Servi par des concours de circonstances, le séminariste passé au vagabondage révolutionnariste sut conquérir les hautes fonctions par un mélange de ruse, de violence verbale, de séduction, d'exaltation de la conviction de sa supériorité, d'une méfiance maladive qui n'excluait pas la conscience des qualités d'autrui. Lecteur avide, réaliste et concepteur d'une société idéale inhumaine, ni les guerres extérieures ni les complots internes ne le renversèrent. Son régime lui a survécu près de quatre décennies. L'auteur de ce " Qui suis- je ? " Staline s'interroge sur la pertinence de l'appellation " tsar rouge "... Par son " socialisme dans un seul pays ", sans renier le marxisme, Staline s'est délibérément identifié aux tsars. Après plus d'un demi-siècle, son ambivalence se perçoit mieux, toute dissimulée qu'elle était derrière les monceaux de cadavres de ses victimes non communistes, méprisées par les historiens de renom du XXe siècle. "Les monceaux de victimes non communistes du pseudo Tsar rouge n'avaient pas trouvé avant Nicolas Tandler de défenseur aussi pertinent parmi les historiens consacrés." (Monde et Vie.) - "Nicolas Tandler, en répudiant le manichéisme, s'est-il montré trop 'objectif' sur Staline? Au lecteur d'en juger." (Rivarol.) - "Une monographie à lire pour mieux comprendre les ressorts d'un des plus grands criminels historiques de ce temps." (Le Bulletin célinien.) - "(...) un portrait saisissant du recordman toutes catégories des despotes sanguinaires que notre planète a jamais portés." (Ebene.) - "L'ouvrage est des plus captivants et, s'il n'est guère favorable au dictateur géorgien, il est nuancé." (Le National.) - "Spécialiste des mouvements marxistes, Nicolas Tandler était probablement le mieux informé et le plus indépendant pour brosser le portrait de Staline (...)." (Lectures françaises.) - "(...) un Staline rigoureux, avec beaucoup d'honnêteté, et qui ne cède pas à la mode actuelle: la réhabilitation du Tsar rouge." (Éric Garnier, Actualité de l'Histoire.) - "Le livre de Nicolas Tandler réussit à nous le (Staline) décrire de façon neutre." (Réfléchir et Agir.) - " (...) un volume dense, bien que facile à lire, le contraire d'un pavé, et fourni en illustrations très parlantes." (National hebdo.)

Livres connexes